Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand le théâtre de Jean-Daniel Magnin s’empare du thème de notre rapport au travail, nous en prenons plein la peur du souvenir et de l’angoisse du cauchemar, nous laissant glisser de la réalité vers le fantasme. Et que c’est drôle !...

 

Un humour décapant nous permet de poser la distance salvatrice et le regard implacable sur tous ces jeux de dupe, de craintes et de croyances que les valeurs du monde de l’entreprise charrient et déversent sur nos incertitudes.

 

Le travail est aujourd’hui si rare qu’il est chéri et donc cher, sans aucun doute bien trop sublimé.

 

Alors laissons les artistes l’exploser de leurs bombes ravageuses et nécessaires pour mieux regarder les déchets projetés qui ne méritent pas mieux.

 

Au travail, les frustrations ne manquent pas, les privations non plus, quant à la folie, aussi ! La pièce l’expose avec une adresse fourbe baignée d’absurde.

 

L’écriture de Magnin est finement ficelée, d’un cynisme dévastateur ô combien salutaire. Sa théâtralité fonctionne à merveille et donne un champ artistique vaste dont la mise en scène et les jeux de comédie s’emparent comme d’une farce satirique porteuse de sens.

 

Les comédiens montrent une habileté démoniaque, nous faisant rire là où nous devrions grincer des dents comme pour mieux résister à cette réalité ridicule, qu’ils transforment en risible. Ils laissent passer les idées du texte sans les appuyer, juste pour qu’elles fassent leur chemin parmi les situations délirantes où elles se cachent. C’est très bien joué.

 

Un texte percutant et drôle pour du bel ouvrage. À voir sans hésiter.

 

Texte et mise en scène Jean-Daniel Magnin. Collaboration artistique de Maryam Khakipour. Scénographie et costumes d’Anne- Sophie Grac. Lumière d’Hervé Coudert. Arrangement musical de Gilles Normand. Chorégraphie de Naomi Fall.

Avec Quentin Baillot, Emeline Bayart, Éric Berger et Manuel Le Lièvre.

 

Festival Avignon Off 2017

 

Du 6 au 29 juillet à 14h00 (relâche le lundi) – rue du Roi René – 04.32.76.24.51 – www.theatredeshalles.com

 

- Photo © iFou -

- Photo © iFou -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :