Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Une comédie d’été façon pochade, drôle et bien jouée.

 

La pièce de Carole Greep et Guillaume Labbé repose sur la verve et la truculence d’un texte ciselé, aux réparties adroites et efficaces. L’argument sur le thème de la jalousie n’est que le prétexte de rires.

 

La mise en scène de Rodolphe Sand et de Morgane Bontemps, fluide et sans effets inutiles, centre l’attention à bon escient sur les répliques plus que sur les situations, laissant aux comédiens le soin de mitrailler ces traits hilarants qui font mouche aisément.

 

Dans la pure veine du café-théâtre, les approches clownesques de Karine Dubernet et de Sébastien Pierre fonctionnent à merveille.

 

Quant à Lætitia Vercken et Clément Parmentier (ce soir-là), ils donnent dans les amoureux de Peynet au cœur tendre et brisé avec la justesse et la dérision qui conviennent.

 

Tous les quatre, ils jouent et servent le texte avec un humour enthousiaste et un évident plaisir. Du bon boulot plaisant et fougueux.

 

À voir pour le plaisir de rire. Une tranche de bonne rigolade comme dirait Tatie !

 

De Carole Greep et Guillaume Labbé. Mise en scène de Rodolphe Sand assisté de Morgane Bontemps. Décors de Pauline Gallot. Costumes de Laure Becquignon. Musique de Philippe Rubio.

Avec Karine Dubernet, Clément Parmentier en alternance avec Joffrey Platel, Sébastien Pierre et Lætitia Vercken.

 

 

Du mercredi au samedi à 21h00 (relâches les 9, 10, 11 et 12 août, représentations exceptionnelles les 14 et 15 août à 21h00)

41 rue du Temple, Paris 4ème – 01.42.78.52.51 – www.cdlg.org

 

 

Partager cet article

Repost 0