Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Un spectacle chaleureux et émouvant sur la vie de Vincent Van Gogh. Un hommage riche en découvertes.

 

À partir des lettres écrites par Vincent Van Gogh à son frère cadet Théo, ce monologue théâtral puissant et poignant témoigne des derniers jours de la vie du peintre et des conditions de sa mort.

 

Comme une dernière attention à son grand frère, l’illustre peintre alors inconnu, Théo raconte. Une biographie  passionnante nous est présentée avec émotion par ce jeune frère qui démontre une vibrante et incommensurable affection.

 

La mise en scène de Paul Stein crée une théâtralité captivante pour ce monologue. Les images sont soignées, celles projetées en permanence des tableaux de Vincent comme les scènes de Théo, vives et judicieusement éclairées.

 

Le jeu de Jean-Michel Richaud est remarquable d’intensité dans la conviction et de chaleur dans cet amour fraternel protecteur.

 

Un très beau moment que ce spectacle-hommage cultivé et sincère.

 

 

De Léonard Nimoy. Mise en scène de Paul Stein. Interprétation de Jean-Michel Richaud.

 

Festival Avignon Off 2017

 

Jusqu’au 30 juillet à 17h45 (relâche le 25) – 13 rue Louis Pasteur 06.64.91.55.67 – www.theatreducentre-avignon.com

 

Partager cet article

Repost 0