Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un spectacle à la manière d’une épopée moderne intransigeante et implacable. Portant des messages irrévocables contés avec effusion pour faire comprendre dans l'urgence et à la fois hasardeusement, lascivement, avec une tension si prégnante que nous confondons réel et imaginaire, supposé et suggéré, dit et deviné.

 

Voyage étrange et onirique de Vlad et Dolly, qui se sont rencontrés la nuit, tard dans un bar. Vlad, un homme qui semble paumé comme on en trouve sans doute à cette heure. Dolly, une jeune fille perdue là comme pour se cacher dans les effluves de l’alcool et les voiles de fumée.

 

Voyage étrange et onirique où l’amour se lie à l’aventure, la peur et l’exaltation au désir et à la violence.

 

Une errance singulière dédié au plaisir de vivre sans bride, qui se joue avec insolence d'un rapport permanent à la mort comme un fil tendu qui peut casser à tout moment. Un défi nihiliste dans un jusqu’au-boutisme assumé.

 

Et si l’improbable devenait possible ? Si Vlad faisait tout ce dont Dolly avait envie, jusqu’où iraient-ils ? Une histoire de fuite qui devient une histoire d’amour sans limite, un grandiose baroud d’honneur à la vie.

 

Le texte de Lola Molina est incisif, cru, précis et piqué de sarcasmes, de pointes d’humour cynique, de phrases simples et belles comme les phrases de l’amour. Car ils s’aiment à n’en pas douter, ces deux-là. Ils s’aiment jusqu’à en mourir peut-être. Leur amour est-il fou ou sont-ils fous d’amour ? Est-ce alors leur dernier lien à la vie ?

 

Lélio Plotton met en scène une création théâtrale captivante, entre narrations et jeux mêlés où viennent se conjuguer voix, postures, silences et scènes jouées. Un univers sonore et visuel non connoté de messages, placé pour créer un environnement évanescent et suggestif à la fois, enveloppe les personnages, les sépare, les rapproche ou les unisse.

 

Anne-Lise Heimburger et Laurent Sauvage en Dolly et Vlad nous subjuguent, qui au micro pour figurer la narration, qui en voix directe pour la restituer vivante, parfois par des scènes jouées en duo. Deux très belles et éclaboussantes interprétations puisées dans une ardente intensité et une impressionnante capacité à tisser les émotions. Du très bel art.

 

Ce spectacle installe une attraction évidente dans laquelle se lover, se laisser prendre et porter par un récit extravagant aux accents âpres mais beaux d'un merveilleux d'aujourd'hui. Un temps de théâtre riche et mémorable.

 

 

 

Une pièce de Lola Molina. Texte édité aux "Éditions Théâtrales". Mise en scène de Lélio Plotton. Création sonore de Bastien Varigault. Création vidéo de Jonathan Michel. Création lumières de Françoise Michel.

Avec Anne-Lise Heimburger et Laurent Sauvage.

 

Spectacle lauréat du prix Lucernaire

Laurent Terzieff – Pascale De Boysson 2017

 


Du mardi au samedi à 21h00

53 rue Notre-Dame-Des-Champs, Paris 6ème

01.45.44.57.34 www.lucernaire.fr

 

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

- Photo © Victor Tonnelli -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :