Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Lorsque le Flamenco parle de l’humanité, avec son chant, sa musique et sa danse, cela donne ce spectacle sublime, aux confins du ravissement et aux profondeurs de l’intime. Nous sommes happés aussitôt, l’émotion qui nous étreint va grandissante et ne nous lâche pas.

 

Six tableaux pour dessiner et ressentir les différentes facettes de ce que les valeurs humaines ont de plus grand, de plus vil aussi, mais parcourues ici avec la dignité dû au respect de l’altérité et avec la noblesse de la transmission. L’ensemble est brillant, le choix artistique est fait de d’élégance, de chaleur douce et émue, de conviction éclatante et vibrante.

 

Une beauté pure ressort de ce spectacle aux allures de performance qui brille de mille feux, nous touchant par des sensations multiples, riches et variées. La colère, la passion, le sentiment d’injustice et d’inégalité, l’espérance, la joie de vire, le bonheur de l’autre, la solidarité.

 

Le Flamenco n’a pas de secret pour Luis de la Carrasca et ses partenaires. Les chants poignants aux mélopées saisissantes, la musique de la guitare qui montre sa force et joue de sa douceur, les danses mirifiques qui enchantent et émeuvent. Tout est splendide, nous parle et nous émerveille.

 

Un très beau moment de théâtre musical. Une très belle rencontre avec le Flamenco. Inoubliable.

 

 

Spectacle vu le 28 juillet 2018,

Frédéric Perez

 

 

 

De Luis de la Carrasca. Son de A. Dalmasso. Création lumières de D. Gandolfo.  

 

Avec Luis de la Carrasca, José Luis Dominguez, Ana Pérez et Kuky Santiago.

 

- Photo © Vanessa Gilles-Luis de la Carrasca -

- Photo © Vanessa Gilles-Luis de la Carrasca -

- Photo © Juan Conca -

- Photo © Juan Conca -

- Photo © Juan Conca -

- Photo © Juan Conca -

- Photo © Juan Conca -

- Photo © Juan Conca -

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :