Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Une expérience artistique détonante qui illustre et honore le spectacle vivant dans tous ses aspects en interrogeant sa propre catharsis, là, en direct, devant nous, et qui nous interpelle du propos, du regard et des sensations qui nous traversent.

 

« Trois comédiens s'attardent en coulisses ou en sont déjà sortis. Morgan Lloyd Sicard joue un metteur en scène nommé Manny. Frédéric Pierrot et Isabelle Adjani interprètent deux acteurs jouant les personnages de Maurice et Myrtle. Cyril Teste se joint parfois à eux sur scène, certains soirs, pour intervenir lui-même en tant qu’acteur/metteur en scène dans sa propre construction comme dans un happening. Ensemble, ils travaillent à la création d’une certaine pièce qui s’appelle Opening Night. »

 

Nous assistons à une représentation dans la représentation. Un spectacle miroir qui se renvoie sa propre image et qui invite le public à percevoir ce qui fonde la création, à l’influer de sa présence, à convoquer son imaginaire au travers de celles et ceux, artisans de l’émotion restituée, qui nous montrent l’envers de leur décor, leurs doutes, leurs recherches et leurs trouvailles.

 

« Dans le temps de la représentation, la fiction est interprétée, captée, manipulée et projetée. Texte, vidéo, musique et numérique, chaque langue « incomplète » isolément prend sens dans une grammaire commune et synchrone » indique le Collectif MxM inventeur et créateur de cette écriture théâtrale, impulsé en 2000 par le metteur en scène Cyril Teste. « Un collectif qui se constitue en noyau modulable d'artistes et de techniciens réunis par un même désir de rechercher, créer et transmettre ensemble ; de questionner l'individu simultanément en tant que spectateur du réel, de la représentation et de la fiction. »

 

L’impression troublante et savoureuse d’assister à un moment unique de théâtre. Moment de théâtre qui devient sacré de fait en ce qu’il célèbre en l'inventant l'existence-même de ce moment. Création ou recréation théâtrale construite à partir des multiples possibles qui sont présentés à un public captivé, au fil de la recherche, dans un labyrinthe où il convient de prendre le risque de se perdre.

 

Les acteurs de ce laboratoire de l’instant apportent leurs talents multiples nourris des nombreuses expériences acquises et d’une maîtrise impeccable de leur art. Elle et ils font de ce temps un « ici et maintenant » saisissant et beau.

 

Voir Isabelle Adjani ainsi relève d’un vif plaisir pour le spectateur attentif et subjugué qui assiste à son travail. Sublime comédienne qui cherche toujours et encore, qui propose, qui montre, qui est son personnage en permanence même quand elle l’évoque pour un geste, un mouvement ou une émotion. Un moment prégnant sans aucun doute, mémorable assurément.

 

Isabelle Adjani se fond dans l’équipe, sans place prépondérante ni particulière, pour vivre et faire vivre cette folle et précieuse aventure avec Frédéric Pierrot, Morgan Lloyd Sicard et Cyril Teste. Tous jouent et déjouent leurs rôles avec un talent qui explose et en impose. On ne sait jamais ce qui sera joué, réservé, écarté ou retenu.

 

Une expérience artistique partagée et unique par définition, portée par de prodigieux talents. Un incontournable moment de création à vif.

 

Spectacle vu le 2 mai 2019,

Frédéric Perez

 

D’après le scénario de John Cassavetes. Mise en scène Cyril Teste. Traduction Daniel Loayza. Collaboration artistique Valérie Six. Conseil dramaturgique Daniel Loayza, Marion Pellissier. Scénographie Ramy Fischler. Création lumière et régie générale Julien Boizard. Musique originale Nihil Bordures. Vidéo Nicolas Doremus, Mehdi Toutain-Lopez. Cadreur Nicolas Doremus ou Christophe Gaultier. Chef opérateur son Thibault Lamy. Création costumes Agnès b.
Collaboration costumes Katia Ferreira. Maquillage, coiffures [Kelly] Laurence Azouvy. Illustration olfactive Francis Kurkdjian. Création florale Fabien Joly. Assistanat à la mise en scène Céline Gaudier. Assistanat scénographie Nina Chalot. Régie plateau [Leo] Guillaume Allory ou Simon André. Régie son Nihil Bordures, Thibault Lamy ou Jérôme Castel. Régie lumière Julien Boizard ou Laurent Bénard.
Régie vidéo Mehdi Toutain-Lopez ou Claire Roygnan

Avec Isabelle AdjaniMorgan Lloyd Sicard, Frédéric Pierrot et la participation de Zoé Adjani.

 

 

Jusqu’au 26 mai

Du mardi au samedi à 18h30 et le dimanche à 15h00

37 bis boulevard de La Chapelle, Paris 10ème

01.46.07.34.50 www.bouffesdunord.com

 

 

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Photos © Simon Gosselin

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :