Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un nouveau « Feydeau » déchaîné à la Comédie-Française ! Une « PUCE À L’OREILLE » qui saute partout, dans une frénésie incroyable, prenant toutes les directions, se déjouant du sens et jouant avec le non-sens. Une troupe en furie pour un spectacle de folie. Le burlesque fait exploser des paillettes de rires et de fou-rires qui s'éparpillent partout et sans cesse. Un joyeux délire de comique abouti, soigné et délicieux.

 

Lilo Baur nous concocte une splendide approche, clinquante et déjantée, au rythme soutenu, de cette pièce majeure de l’œuvre de Feydeau. Une pièce riche de toutes les caractéristiques de son théâtre. Le quiproquo est roi ; la duperie, reine ; le mensonge, prince héritier et le raccommodement, le bâtard préféré. Toutes sortes de folies habitent les personnages et parmi elles la plus tendre, celle qui les habillent d’un burlesque bouffon qui les rend fragiles, proches et tellement drôles.

 

Les règles de l'art feydolien sont utilisées avec ravissement et une adresse inouïe, exposées avec habilité et appropriées avec finesse. La mécanique du rire, reposant sur le décalage créé par le fait que le public sait toujours ce qui se passe avant les personnages, fonctionne à plein régime. Tout est huilé et accroche l'attention à chaque moment par le comique omniprésent, qui du verbe, du geste, des caractères ou des situations.

 

Le décor et l’époque des seventies dans lesquels la pièce est située donnent au spectacle une élégance féroce et légère à la fois où la distinction un peu kitsch des personnages leur confère des couleurs savoureuses et accentuent la drôlerie de leurs décalages.

 

Tandis que ces dames se répandent en minauderies et pâmoisons, tissant un piège qui déclenchera une kyrielle de catastrophes désopilantes et qui finalement se refermera sur tout le monde, ces messieurs s'affolent et tracent partout sans raison apparente leurs sillons de folie. Irrésistible.

 

La distribution est déjantée à souhait. Mais il faut les voir et les entendre !...

 

À noter, je ne peux m'en empêcher tellement j'ai ri, le stupéfiant Alexandre Pavloff, une Cécile Brune époustouflante en madame Ferraillon qui se fond en sapin de noël, l'incroyable et drôlissime Serge Bagdassarian en « meneur de la revue », le fou-furieux Jérémy Lopez, les adorables et délicieuses Anna Cervinka et Pauline Clément, et le détonant superbe Jean Chevalier.

 

Et Thierry Hancisse, Bakary Sangaré, Nicolas Lormeau, Sébastien Pouderoux, Élise Lhomeau et Birane Ba qui ne sont pas en reste, loin de là. Toutes et tous sont radieux et drôles, s’en donnent à cœur joie et nous étourdissent.

 

La perfection de cette troupe est une nouvelle fois hallucinante, quels que soient les rôles.

 

Une « PUCE À L'OREILLE » magnifique. Un spectacle qui fera date. Joué avec une finesse roublarde et une maîtrise artistique et technique stupéfiante. Un Feydeau incontournable servi par une frénésie torrentielle qui touche à l'excellence.

 

Spectacle vu le 23 septembre 2019,

Frédéric Perez

 

 

De Georges Feydeau. Mise en scène Lilo Baur. Scénographie Andrew D Edwards. Costumes Agnès Falque. Lumières Fabrice Kebour. Musique originale et concept sonore Mich Ochowiak. Réglage des mouvements Joan Bellviure. Maquillages Carole Anquetil. Collaboration artistique Katia Flouest-Sell.

 

Avec la troupe de la Comédie-Française Thierry Hancisse, Cécile Brune, Alexandre Pavloff, Serge Bagdassarian, Bakary Sangaré, Nicolas Lormeau, Jérémy Lopez, Sébastien Pouderoux, Anna Cervinka, Pauline Clément, Jean Chevalier, Élise Lhomeau et Birane Ba.

 

Et les comédiens de l’académie de la Comédie-Française Camille Seitz, Aksel Carrez, Mickaël Pelissier, Nicolas Verdier.

 

Voir les dates des représentations en alternance sur le site

www.comedie-francaise.fr

Salle Richelieu - Place Colette, Paris 1er

01.44.58.15.15 

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Photo © Brigitte Enguérand, collection Comédie-Française

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :