Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un spectacle musical à la fantaisie totalement débridée que l'on connaît et que nous retrouvons avec plaisir et gourmandise dans ce nouvel opus qui se révèle encore plus chaud bouillant que les précédents. Cette fois-ci, le travail toujours aussi bien soigné et l’ambiance toujours autant complice donnent l'impression permanente d’un show calé au cordeau où le public est plus souvent interpellé et sollicité à participer, à réagir et même à influer. La salle chauffée à blanc joue le jeu du joyeux délire qui traverse la troupe à l’enthousiasme communicatif tout le long du spectacle.

 

De nouvelles têtes dans la distribution, de nouvelles partitions aussi et de nouveaux interludes souvent efficaces, parfois un peu longs. Le fil conducteur habituel (chanter en français les textes traduits mot pour mot de chansons anglo-saxonnes à succès) est de mise au début. Et puis, bien sûr avec ces fous-furieux, ces doux dingues adorables, il y a un après…

 

Dans leurs précédents spectacles, ils nous étonnaient déjà par une qualité vocale et musicale de haute tenue, et par l’originalité de leur show bluffant et rieur. Mais là, il faut l’avouer, ils remettent du feu sur les braises ! Ils décoiffent un grand-peu ! Ils déplument beaucoup-très ! Ils ébouriffent le public sans vergogne. Nous le redisons, ils exagèrent, ils extrapolent, ils conjecturent. Le tout sans permis. Ils détonnent à tout va !... et c’est si bon.

 

Nous voyons s’installer peu à peu une pure folie prenant la tournure de somptueux délires. De scènes chantées et jouées en lyrics chorégraphiés dansés avec adresse, ils transforment le show en un spectacle musical qui fuit de partout, truffé de gags façon music-hall aux accents burlesques et déjantés.

 

Ils chantent bien les bougres. Ils jouent bien la comédie aussi. Ce sont toutes et tous de fichus bons musiciens, jouant en direct de plusieurs instruments avec une pêche d’enfer. La riche orchestration de leurs détournements musicaux enveloppe agréablement l’ensemble.

 

C’est la quatrième fois que nous les voyons (oui oui on aime). Nous en sortons ravis et groggy. Les yeux brillants et le sourire rivé sur les lèvres avant de se lover dans nos souvenirs. Standing ovation hier soir. Normal, une superbe soirée !

 

Spectacle vu le 1 novembre,

Frédéric Perez

 

 

 

Du mercredi au samedi à 21h00 et le samedi à 16h30

14 rue de la Gaîté, Paris 14ème

01.43.27.24.24 www.bobino.fr

 

 

Photo © Emmanuel Lafay

Photo © Emmanuel Lafay

Photo © DR

Photo © DR

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :