Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Une comédie efficace et bien ficelée où la profusion en mitraille des répliques bien tournées fait de cette pièce une comédie de « boulevard moderne » avec toutes les conventions du genre, « Intrigue » et « Parade » se conjuguant a volo. Les situations cocasses rebondissent sur un argument qui sert de prétexte à des numéros d'acteurs qui ne se privent pas de s’en donner à cœur joie.

 

« Pierre et François sont les meilleurs amis du monde ils sont prêts à tout l'un pour l'autre et se soutiennent envers et contre tous. Pierre est prêt à tout pour trouver un nouvel emploi, François est prêt à tout pour une promotion, Marion la fille de François en colère contre son père possessif est prête à tout pour lui donner une leçon et le nouveau petit copain de celle-ci t'es prête à tout pour elle… »

 

Les thèmes abordés : mises à l'épreuve de l'amitié et de l'affection, quête d’émancipation filiale, trahison et solidarité interpersonnelles, font le lit de cette kyrielle de situations aussi incongrues qu'inattendues, excellemment écrites dans une langue ciselée sautillant sur les tendances du moment pour en montrer le ridicule. Et ça fonctionne ! Le public est conquis.

 

La scénographie est de facture classique dans la plus pure tradition du genre. Un décor académique de Catherine Bluwal assistée de Julie Wassef, des lumières de Jacques Rouveyrollis assisté par Jessica Duclos, plongées sur les personnages, des costumes simples de Cécile Dulac auxquels tout un chacun peut s’identifier et une musique entraînante limite festive de Sylvain Meyniac. La mise en scène de Jean-Luc Moreau assisté par Nell Darmouni fignole avant tout la direction de jeux, faisant ressortir le texte et ses effets. Et c’est réussi.

 

Les comédiens Lionnel Astier, Frédéric Bouraly, Jean-Luc Porraz et Alexie Ribes resplendissent dans leurs rôles qu’ils servent avec fougue et une maîtrise du « juste-ce-qu’il-faut ».

 

Un spectacle de « boulevard moderne » drôle et bien léché que cette comédie de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret où le texte est roi, la saillie reine et l’interprétation princesse.

 

Spectacle vu le 6 février 2020,

Frédéric Perez

 

De Sébastien Blanc et Nicolas Poiret. Mise en scène de Jean-Luc Moreau assisté par Nell Darmouni. Décor de Catherine Bluwal assistée par Julie Wassef. Costumes de Cécile Dulac. Musique de Sylvain Meyniac. Lumières de Jacques Rouveyrollis assisté par Jessica Duclos.

 
Avec Lionnel Astier, Frédéric Bouraly, Jean-Luc Porraz et Alexie Ribes.

 

 

Du mardi au samedi à 20h30, samedi à 17h00 et dimanche à 15h30

 

31 rue de la Gaîté, Paris 14ème

01.43.22.77.74 www.theatremontparnasse.com

 

 

Photo © J. Stey

Photo © J. Stey

Photo © J. Stey

Photo © J. Stey

Photo © J. Stey

Photo © J. Stey

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :