Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Trois pièces en un acte de Anton Tchekhov : « Le Chant du Cygne », « Les Méfaits du tabac » et « La Demande en mariage »… pour une magnifique et mémorable « Crise de nerfs » !

C’est drôle et sensible du début à la fin.

Peter Stein nous propose trois facettes savoureuses de l’écriture de Tchekhov. Il fait ressortir avec force et précision l’approche dramaturgique de cet auteur emblématique des déchirements de l’âme humaine, observateur implacable et fidèle de l’être social et intime.

« Le Chant du Cygne » est un texte qui vaut son pesant de découverte. Souvent décrit comme une étude dramatique de Tchekhov, il n’est pas exsangue du pouvoir comique de la Dénonciation si cher à l’auteur, que l’on retrouvera encore plus développé dans les deux farces présentées « Les Méfaits du tabac », « La Demande en mariage ». La fougue se fait sournoise et la tristesse touchante pour tenter de dissimuler la Peur, émotion centrale dans les relations décrites. Peur de mourir ou de vieillir. Peur de la dépossession ou de l’humiliation. Peur de la solitude ou de l’abandon. Mais au théâtre on peut rire de tout et Tchekhov le sait fort bien. Il emprunte volontiers pour ces trois pièces les chemins de la déroute et du grotesque.

Voici un théâtre en furie, tout en passion intense, sombre parfois quand la déraison se fait triste et sa douleur trop forte, mais toujours piqué d’un humour corrosif et coloré d’un réalisme cru et cruel. Un théâtre déroutant quand il se montre tout à coup paradoxal en se révélant ludique. Comme si les personnages pour se délivrer se laissaient prendre à ce qui ressemble à des jeux d’enfants.

Stein donne à voir la profondeur du sentiment et l’apparente légèreté de la folie de l’extrême quand la raison touche à l’absurde. Un travail ciselé autant dans la mise en scène que dans la direction de jeux. Nous rions mais pas que… des failles de la fragilité humaine décrite par Tchekhov, dénudée et exposée à nos regards dans ses contours les plus ténus, dans ses confins les plus opposés. Entre extravagance et introversion, entre mélancolie et nostalgie, entre domination et ruse.

Les comédiens nous conduisent dans ce labyrinthe d’émotions, ballotés de la tragédie à la farce. Les rôles sont campés avec justesse, les jeux complémentaires et toujours colorés, poussés jusqu’aux limites du personnage. La puissance des situations et le déferlement des sensations des personnages qui éclate, nous transportent tout le long. Il y a de l’émerveillement dans le plaisir ressenti, nous sommes pris et surpris.

Manon Combes et Loïc Mobihan entourent avec réussite l’époustouflant Jacques Weber qui, de la voix au geste, du regard aux déplacements, nous transporte dans cet ailleurs magique où l’émotion caresse l’imaginaire et le jeu se fait vrai. Son interprétation détonante, tonitruante et tellement délicate à la fois nous remplit de joie. Une leçon de théâtre.

Voici un spectacle composite et étonnant, à la finesse d’une marquèterie minutieuse, au grotesque raffiné d’une explosion de sentiments et à l’abattage sensuel, charnel presque, de comédiens survoltés, justes et précis. Je recommande vivement !

 

Spectacle vu le 24 septembre 2020,

Frédéric Perez

 

Trois farces d’Anton Tchekhov : « Le Chant du Cygne », « Les Méfaits du tabac », « La Demande en mariage ». Mise en scène de Peter Stein assisté par Nikolitsa Angelakopoulou. Scénographie de Ferdinand Woegerbauer. Costumes de Anna-Maria Heinreich.

 Avec Manon Combes, Loïc Mobihan et Jacques Weber.

 

Jusqu’au samedi 26 septembre à 20h30

au théâtre Montansier

13 rue des Réservoirs - 78000 Versailles
01 39 20 16 00 www.theatremontansier.com

 -

À partir du 1er octobre

Du mardi au samedi à 21h00 et le dimanche à 17h00

au théâtre de l’Atelier

(voir relâches sur le site du théâtre)

1 place Charles Dullin, Paris 18ème

01 46 06 49 24 www.theatre-atelier.com

 

CRISE DE NERFS au théâtre Montansier
CRISE DE NERFS au théâtre Montansier
CRISE DE NERFS au théâtre Montansier
CRISE DE NERFS au théâtre Montansier

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :