Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous allez être surpris. Hier, j’ai rencontré Jean Valjean. Oui, Valjean en personne. Là, face à moi, face à nous. Oh, ce n’était pas un rêve ou une illusion. Sain de corps et d’esprit j’étais. Et je vous le dis et le répète, c’était bien lui, criant...

Lire la suite

Une pièce étonnante, troublante et caressante à la fois. Henri Courseaux se fait conteur, malicieux et espiègle comme un doux-dingue attachant, et signe une pièce véritablement surprenante, aux délices agréables de l’iconoclaste récit d’une relation improbable...

Lire la suite

Une pièce historique lumineuse et attachante. Un spectacle qui brille de mille feux, de la rampe aux coulisses puisqu‘il s’agit de nous présenter les amours de Molière et sa rupture avec Madeleine Béjart. Nous les verrons dans l’intimité de leur vie et...

Lire la suite

L’histoire de Charlotte et Jeanne raconte la simple et intense relation d’une mère et sa fille, proches, tellement proches. Entre discrétion des sentiments et élégance du respect, le velours qui enveloppe leur affection réciproque, à fleur d’émotions,...

Lire la suite

Une étonnante et agréable petite perle musicale, joyeuse, romantique et tendre, qui fête l’amour et Paris à l’infini. Au prétexte d’un argument qui remonte le temps jusqu’à l’aube du 20ème siècle, les amours impossibles ou chaleureux, malins et coquins,...

Lire la suite

Des fois, j'ai hâte d'être un vieux.Ils sont bien, les vieux, on est bon pour eux, ils sont biens. Ils ont personne qui les force à travailler ; on veut pas qu'ils se fatiguent.Même que la plusssspart du temps, on les laisse pas finir leur ouvrage.On...

Lire la suite

- Oui, vous regardez votre couteau et vous dîtes bizarre, bizarre. Alors je croyais que ... - Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais-je dit bizarre, bizarre ? - Je vous assure mon cher cousin, que vous avez dit bizarre,...

Lire la suite

Elle avait des bagues à chaque doigt,Des tas de bracelets autour des poignets,Et puis elle chantait avec une voixQui, sitôt, m'enjôla. Elle avait des yeux, des yeux d'opale,Qui me fascinaient, qui me fascinaient.Y avait l'ovale de son visage pâleDe femme...

Lire la suite