Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Depuis 3 ans, LES INTRÉPIDES montrent inlassablement la vivacité des écritures féminines et les mettent sous le nez des décideurs (plus souvent que décideuses) de festivals et de théâtres, comme l’énonce Denise Chalem 1ère vice-présidente la SACD (Société...

Lire la suite

Alors comme ça en 2050 nous serions tous les « fashion victim » de la médicalisation du quotidien ? Les « fashionistas » du médoc journalier ? Les accros sereins et rompus de la prise permanente de produits chimiques qui font rire ou calment, ou encore...

Lire la suite

Unique en son genre, ce spectacle sera joué quatre représentations. Quatre beaux et magnifiques saluts à Philippe Adrien qui passe la main à Clément Poirée pour la direction du Théâtre de la Tempête. Quelle bonne idée de donner ce texte de Philippe Adrien,...

Lire la suite

Ah ça, attention ! Nous avons là un Beckett des grands jours, dans toute sa splendeur caustique et cynique, sa drôlerie grinçante et dévastatrice, sa provocation intrépide et fascinante. Un texte de Beckett prenant et surprenant, un spectacle brillant...

Lire la suite

Que c’est bon de retrouver ce théâtre de plaisir qui joue avec l’erreur et le quiproquo, le hasard et la vengeance, dans des vagues houleuses de bouffonnerie et de loufoque ! Tout ça pour rire et non pas démontrer, sans morale ni vergogne. Certes, la...

Lire la suite

L’Histoire se répète, dit-on… mais les histoires d’amour, aussi ? Marguerite à Nice il y a 100 ans et Jeanne à Paris aujourd’hui nous racontent comme si nous étions près d’elles, dans un salon ou dans un bar, les amours qui ont scellé leurs vies. Jeanne...

Lire la suite

À nouveau, François Bégaudeau signe une pièce de théâtre qui comme ses autres écrits, s’invite dans la clairière de nos consciences. Dans cette multitude d’informations aux allures de poncifs qui nous encerclent et nous sollicitent en permanence. Il joue...

Lire la suite

Adapté de la pièce « La Maison de Bernarda Alba » de Federico Garcia Lorca, ALBA est un bijou de théâtre visuel où le corps est parole et la tragédie devient poésie. Bernarda Alba décrète, selon la coutume religieuse andalouse, un deuil de 8 ans suite...

Lire la suite

Impressionnant spectacle ! Splendide par sa facture et ses tournures, sensationnel par ses éclats et ses décalages, ce conte sans morale revêt une beauté magique, troublant du début à la fin et même après. Drôle de ses piquants doux et émouvant de ses...

Lire la suite