Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pure illustration du théâtre Baroque, cette comédie de Pedro Calderón, crée en 1636, se rapproche de l’« auto sacramental » (pièce de théâtre espagnole basée sur une allégorie religieuse), genre dans lequel s’illustrera particulièrement Calderón dans...

Lire la suite

Une comédie sympathique et grand-public qui raconte une jolie et actuelle histoire de famille recomposée ou du moins qui essaye de l‘être. Simon va se remarier. Il présente Mado sa nouvelle compagne, fougueuse quadra, à ses deux enfants jeunes adultes....

Lire la suite

Après un noir profond dans lequel le silence côtoie le doute et où l’imaginaire ne peut se résoudre à attendre, un homme enfin, en costume de surveillant de prison, entre et balaie le plateau. Avec une étrange mobilité semblant empruntée à l’apesanteur,...

Lire la suite

Un monologue théâtral souriant à la vie, qui ne se prive de la montrer telle qu’elle peut être toutefois. Piquée de privations, de peurs et de frustrations mais aussi, et nous le verrons vite, piquante d’espérances et de plaisirs. Une femme élégante et...

Lire la suite

Nous sommes au 18ème siècle à Vérone. Des jumeaux séparés à la naissance se trouvent le même jour dans cette même ville pour y épouser leurs promises. Ils ne se verront pas et c’est là un ressort principal de l’intrigue. Tonino, élevé à Venise, est un...

Lire la suite

André Dussollier nous présente ce monologue théâtral d’Alessandro Baricco comme une invitation au pays des contes. Un conte poétique, merveilleux et drôle. Il joue ou il raconte, on ne sait pas, on ne sait plus, tant son envoutement est total, le moment...

Lire la suite

Il est seul dans sa cellule. Nous le voyons et l’écoutons livrer cette émouvante et vibrante confession de sentiments et de pensées, quelques heures avant sa mort. Lui, c’est un homme, pas un animal blessé ni un objet périmé, juste un homme, jeune, condamné...

Lire la suite

Quelle bonne et belle idée de reprendre cette illustre pièce de Georges Feydeau pour l’adapter en spectacle trépidant aux allures de « musical » et aux accents marqués de burlesque. Crée en 1899, cette pièce emblématique du répertoire de Feydeau a contribué...

Lire la suite

Un petit rien, juste le petit rien de cette défaite au tennis entre un père et son fils, qui, rapportée à la mère, met la puce à l’oreille. Inquiète et protectrice, Florence sent que quelque chose ne va pas. Elle organise aussitôt une réunion de famille...

Lire la suite