Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Un vaudeville de Eugène Labiche monté et joué dans la plus pure tradition du genre. C’est très bien fait. Entre jeux foldingues, situations abracadabrantes, chansons chorales et répliques efficaces, la distribution s’amuse autant que le public. Un spectacle savoureux, drôle et enthousiaste.

 

« Des notables de La Ferté-sous-Jouarre, ayant une cagnotte à dépenser, s’offrent un voyage d’une journée à Paris. Par un enchaînement de méprises et de quiproquos, l’excursion vire au cauchemar. Elles et ils feront tout pour revoir, peut-être un jour, La Ferté-sous-Jouarre. »

 

La plume de Labiche n’épargne rien ni personne dans la peinture ironique, et bienveillante toutefois, de ses contemporains en ce milieu du 19ème siècle. Il décrit avec une espièglerie manifeste une satire des manies, des surestimes de soi et de la cupidité de ces petits bourgeois de province, si décousus et frappés au coin qu’ils en deviennent attachants.

 

Le joyeux drille de Labiche est aussi un fin dramaturge. Grâce aux apartés, aux courts monologues et aux situations d’ouverture de chacun des cinq actes, il donne aux spectateurs plus d’informations qu’aux personnages eux-mêmes, leur conférant une supériorité sur le fil du récit qui les rend complices et proches. On rit de ce que l’on voit aussi parce que l’on sait.

 

Le ressorts comiques sont légion. Méprises d’identités, comiques de situation, saillies irrésistibles truffées d’ironie et de second degré. Tout est là et tout est bien fait pour que les sourires s’accrochent et les rires fusent.

 

La mise en scène de Thierry Jahn est alerte et rythmée. La direction de jeux donne aux rôles une dimension « bon-enfant » avec la simplicité qui convient à leur efficacité. L’esprit de Labiche, le texte et ses couleurs, les situations et ses rebondissements. Tout ça, rien que ça... et ça fonctionne. La bonne humeur et le plaisir sont réunis, le public est conquis.

 

Meaghan Dendraël, Xavier Fagnon, Thierry Jahn, Christophe Lemoine, Céline Ronté et Vincent Ropion jouent avec une adresse maîtrisée et un engagement total. Chacune et chacun nous fait rire plus souvent qu'à son tour. La troupe montre un ensemble impeccable et dégage un tonus rafraichissant. Chapeau bas !

 

Un Labiche enjoué, bienfaisant et réussi ! Du théâtre de troupe comme on aime. Voici un spectacle délicieux où le plaisir est grand et l’humour bat son plein, un spectacle que je recommande vivement.

 

 

Spectacle vu le 17 avril 2019,

Frédéric Perez

 

 

De Eugène Labiche. Mise en scène et musiques de Thierry Jahn. Création lumière de Philippe Marcq. Création costumes de Jérôme Ragon. Décor de Yohann Jumeaux.


Avec Meaghan Dendraël, Xavier Fagnon, Thierry Jahn, Christophe Lemoine, Céline Ronté et Vincent Ropion.

 

 

Du mardi au samedi à 20h00 et le dimanche à 17h00

53 rue Notre-Dame-Des-Champs, Paris 6ème

01.45.44.57.34 www.lucernaire.fr

 

 

 

Photos @ Shawn Berdah

Photos @ Shawn Berdah

LA CAGNOTTE au théâtre Le Lucernaire
LA CAGNOTTE au théâtre Le Lucernaire
LA CAGNOTTE au théâtre Le Lucernaire

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :